C'est en 1909 que Georges Fayet fonde l'entreprise "Fayet-Rousseau". Elle est spécialisée dans les poignées et manches pour parapluies, ombrelles et cannes à main, tournées ou sculptées, en corne ou en galalithe.

Le rachat de sol-Guérin en 1927, ajoute à sa production le courbage de la canne. Pendant près d'une dizaine d'années, les deux usines fonctionnent simultanément, le siège social restant à Thiers.

En 1936-1937, les deux associés Fayet et Rousseau se séparent. Rousseau garde Thiers et devient directeur de " Bois plasticorne ", Fayet reste à Mignot. L'entreprise devient Fayet-Boyer, c'est une association familiale.

A partir de 1964, le parapluie connaissant une crise, l'entreprise devenu "Ets Fayet Roger" maintenant dirigée par lui-même, réoriente sa production sur la canne exclusivement. Le fabricant sillonne la France pour vendre ses modèles et au fil de ses voyages, acquiert des cannes anciennes, insolites, précieuses, mais toutes différentes. Elles sont aujourd'hui source d'inspiration pour son fils.

Jean-Luc Fayet, petit-fils de Georges Fayet le fondateur, reprend le flambeau en 1986, l'entreprise " Fayet Roger fils " est situé à Pont-de-dore, elle devient " SARL Fabrique de cannes Fayet " en 1988.

Aujourd'hui, l'entreprise est située zone artisanale de Bournat à Orléat. Dans le Puy de Dôme en Auvergne.

L'entreprise familiale occupe à ce jour 11 personnes.